E.cam innove avec l’université des patrons

Douala, 24 avril 2010. Salle des banquets de la Régiondu littoral.Tout Douala administratif, patronal ettravailleur suit le lancement de la 124ème fêteinternationale du travail. Pour parler au nom de tout lepatronat, on annonce le Président de E.Cam. Lorsqu’il monte  sur le podium pour délivrer son message contre les vulnérabilités, c’est plutôt un visage bien connu dupatronat camerounais.Protais Ayangma est ainsi pourla première fois propulsé au devant de la scène, pour délivrerun message,en sa qualité dePrésident de E.Cam

Entendez Entreprises du Cameroun. Depuis lors, la nouvelle née des organisations 

professionnelles d’employeurs s’est engagée pour influencertous les milieux de décision et tous les milieux professionnels de ses idéesNovatrices. Née des tribulations électorales d’une organisation patronale,Entreprises du Cameroun se distingue par sa vision. Elle se définit comme une plateforme d’engagements et

d’actions pour tous les entrepreneurs qui veulent faire bouger les lignes. Les sujets où E.Cam  jette son dévolusont : l’emploi, la formation, l’investissement, la dépense publique, la compétitivité des entreprises, le climat des affaires et le dialogue social.

Le Dialogue Social, leitmotiv du Ministère du Travail et de la SécuritéSociale, est ainsi exprimé. Car E.Cam  se  veut un cadre  qui permette aux dirigeants de manifester leur sens du partage, du consensus,de paix dans l’objectif de promouvoir l’esprit d’entreprise. Dans lestextes fondateurs de ce mouvement patronal, est inscrit en effet ce désirde recevoir régulièrement les experts et les sommités du monde

économique et des affaires pour ouvrir  les débats et confronter les idées.L’esprit de dialogue qui habite E.Cam voudrait que cette organisation patronale  collabore étroitement avec les pôles d’influence.Investir  les  cabinets ministériels. Etablir des relations avec lesparlementaires et les syndicats de travailleurs. S’ouvrir à la société

civile, aux universités et aux  leaders d’opinion. Construire un partenariat actif avec les institutions internationales  à  l’exemple  de l’OIT. L’obligationde résultats qui est  un  fondement  capital de ce nouveau-né du patronatcamerounais a amené Protais Ayangma et son  équipe  à  mettre  un  point d’honneur sur la formation de leurs membres pour avancer vers plus de modernité. Au-delà donc des formations techniques de base sur lagestion et le management, E.Cam a mis en place un dispositif de formation des entrepreneurs pour faire émerger les compétences dans les PMI et PME. Une grande innovation dans la formation patronale s’est ainsi dégagée dès les premiers mois de son existence : créer au sein deE.Cam l’Université des Patrons. C’est un cursus de formation pour les dirigeants, fait de mise en situation et de coaching pour plus decompétitivité. Entreprises  du Cameroun est à la fin un nouveau partenaire du Gouvernement et desdes pouvoirs publics, pour mettre en mouvement l’idée d’un syndicalismede propositions au Cameroun.

Site officiel E.cam ici

voir Tableau des effectifs des syndicats patronaux.