LOI DES FINANCES 2015

Légère hausse du budget alloué au ministère du Travail et de la Sécurité Sociale

Une enveloppe de 4 632 000 000 a été allouée au ministère du Travail et de la Sécurité Sociale  dans le cadre du budget de l’Etat de l’année 2015, contre 4 363 000 000 en 2014. Soit une augmentation de près de 300 millions.

Alain MEVENGUE

La mise en œuvre de la politique du Gouvernement dans le domaine du Travail et de la Sécurité Sociale ces trois dernières années a porté sur la promotion de la sécurité sociale pour le plus grand nombre, l’amélioration de la protection du travail, la gouvernance et l’appui institutionnel du sous-secteur. Les réalisations majeures menées ont été présentés aux élus de la Nation par Grégoire OWONA, Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale. La réforme en cours de la sécurité sociale des travailleurs  a permis la consolidation du régime du secteur privé par l’amélioration des performances de la Caisse nationale de Prévoyance sociale. Notamment en ce qui concerne la réduction des délais de prise en charge des assurés sociaux, l’amélioration du taux de recouvrement des cotisations sociales et l’élargissement du fichier employeur. En outre, une opération de recensement des mutuelles de sécurité sociale a été lancée et a permis d’identifier 451 mutuelles de sécurité sociale. Reste à former les promoteurs de ces mutuelles à la gestion efficace et efficiente de leur structure. La maîtrise des risques professionnels et l’humanisation du travail ont connu des avancées significatives avec l’élaboration d’une cartographie des risques professionnels ; la révision de la liste des tableaux des maladies professionnelles indemnisables portées de 44 à 99 ; l’élaboration du guide de la promotion du bien être au travail ; l’opérationnalisation du projet de création d’un centre d’excellence en matière de santé et sécurité au travail. Le projet de lutte contre le VIH et le SIDA en milieu de travail a connu sa réalisation. Le développement du système d’information statistique se poursuit. A cet effet, le rapport de l’enquête pilote sur les statistiques du travail dans les régions du Centre, Sud et Est a été publié. La méthodologie de l’enquête nationale envisagée est en cours de finalisation. En perspective, l’état des lieux du sous-secteur travail et sécurité sociale révèle deux composantes : le travail décent et la sécurité sociale. Une enveloppe de 4 632 000 000 a été allouée au ministère du Travail et de la Sécurité Sociale à cet effet dans le cadre du budget de l’Etat de l’année 2015. 

Vous êtes ici : Accueil