LE CAMEROUN AU CŒUR DE LA STRATEGIE

La 39ième session ordinaire du Conseil d’Administration du Centre Régional Africain d’Administration du Travail (CRADAT) s’est tenue du 17 au 18 mars 2015 à Dakar au Sénégal, avec une participation remarquable du Cameroun. 12 points étaient inscrits à l’ordre du jour parmi lesquels, l’adoption du plan stratégique 2015-2017.

IMG 2037Le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale, Grégoire Owona a conduit la délégation camerounaise à la 39ième session ordinaire du Conseil d’Administration du Centre Régional Africain d’Administration du Travail (CRADAT) qui s’est tenue du 17 au 18 mars 2015 à Dakar au Sénégal. Placé Sous la présidence du Ministre du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions de la République du Sénégal, monsieur MANSOUR SY, et en présence du Représentant du Directeur Général du Bureau International du Travail, Monsieur Jules ONI, les 13 délégations présentes ( Benin, Burkina Faso, Cameroun, Centrafrique, Congo, Côte d’ivoire, Mali,  Mauritanie, Niger, République du Congo, Sénégal, Tchad  et Togo) ont planché sur douze points inscrits à l’ordre du jour. Le Rapport de Monsieur le Président du Conseil d’Administration du CRADAT, l’élection du président du Conseil d’Administration, l’examen et adoption de l’ordre du jour du Conseil, l’approbation du procès-verbal de la 33ième session ordinaire du Conseil d’Administration, l’examen et adoption du point d’exécution des décisions et recommandations de la 38ième session ordinaire du Conseil d’Administration et de la 33ième session extraordinaire du Conseil d’Administration, l’examen et adoption du rapport d’activités du Directeur du Centre (2014), l’examen et adoption de la note relative à l’exécution du budget 2014 et le rapport de la commission de contrôle et des Comptes, l’examen et adoption du plan stratégique triennal 2015-2017 , l’examen du programme d’activités 201, détermination de la date et du lieu de la prochaine session ordinaire du conseil et divers.

Monsieur MAMADOU SOW, Secrétaire Général au Ministère du Travail, du Dialogue Social, des Organisations Professionnelles et des Relations avec les Institutions a été désigné à l’unanimité, comme président de la Réunion des Experts.  C’est ainsi qu’à l’issue de l’examen et adoption du rapport d’activités 2014 du Directeur du Centre, les experts ont suggéré d’explorer les nouvelles technologies  de l’information et de la communication pour la publication de la revue du centre, ainsi que le partage de la documentation ; de mobiliser les formateurs qui iraient dispenser la formation pour l’ensemble des conseillers en emploi des offices ; de réduire la durée de la formation des conseillers en emploi à une ou deux semaines maximum. Sur l’examen et adoption du budget 2014, les experts ont suggéré au plan du développement du Centre que tous s’acquittent de leurs contributions statutaires de l’année en cours d’une part. D’autre part, qu’une prescription quinquennale soit appliquée aux contributions pour permettre aux Etats retardataires dans leurs cotisations d’apurer leur retard.

         Du Plan Stratégique 2015-2017

Ce plan stratégique a fait l’objet de toutes les attentions car, elle donne une lisibilité globale sur les activités du CRADAT dans un avenir à court termes. S’agissant de l’examen et adoption du plan stratégique triennal 2015-2017 et conformément à la 38ième session du Conseil d’Administration, il est question pour le centre de rechercher les financements principalement auprès du BIT et d’autres partenaires, de procéder au recentrage du cahier de charge sur le Cameroun avec extrapolation aux autres Etats membres, de signer en décembre 2014, un contrat de collaboration avec le cabinet ED Consulting pour la réalisation d’un plan stratégique triennal 2015-2017 du CRADAT et de valider le démarrage avec mise en place d’un Comité de pilotage. En clair, il s’agit d’assurer la formation, la spécialisation, le perfectionnement et le recyclage du personnel de l’Administration du Travail et de la Sécurité Sociale des Etats membres, d’assurer à la demande de toute organisation professionnelle d’employeurs et de travailleurs présentée par les Etats membres, la formation, le perfectionnement et la spécialisation  des membres desdites organisations dans le cadre de programmes spécifiques et d’intensifier la coopération technique mutuelle.

A l’issue de l’examen et adoption de ce plan stratégique triennal 2015-2017, les experts ont suggéré  au centre de poursuivre la démarche de l’élaboration du plan stratégique triennal, d’envoyer le draft du plan aux représentants des différents Etats membres pour qu’ils y introduisent leurs observations en tenant compte de leurs spécificités, avant sa présentation éventuelle en juin 2015, aux Ministres lors du Conseil extraordinaire du CRADAT, de réunir une équipe technique d’experts en marge de la conférence internationale du Travail pour examen avant présentation aux Ministres. Par ailleurs, le Bureau International du Travail se propose de soutenir la Direction du Centre à hauteur de 50% sur le budget prévu pour le plan stratégique triennal 2015-2017. Enfin, concernant l’examen et adoption du budget de l’exercice 2015, le budget prévisionnel a été arrêté en recettes et en dépenses, à la somme de cinq cent millions cinq soixante mille cent trente-six (500 560 136) Francs CFA. Les experts ont proposé de mener la réflexion dans le but d’identifier les sources de financement additionnelles du Centre, prévoir des annexes afin de mieux renseigner sur la nomenclature du budget et faire  de la question du recouvrement un objectif prioritaire pour le Centre.

Vous êtes ici : Accueil